Arc-en-Scène, Architecture et scénographie

FARE NATURA  |  MOOREA PO LYNÉSIE FRANÇAISE

Projet en cours

Maître d’ouvrage | Tahiti Nui Aménagement et Développement

Architecte | Jacques Rougerie

Architecte d’opération | Le Kube & Jean-HuguesTricard

Scénographe mandataire | Arc-en-Scène – Anne Carles

BET | Luseo Pacific

Surface scénographie | 180m2

Coût total | 700K€

L’architecture du Fare Natura a été conçue par l’architecte Jacques Rougerie comme une conque posée entre la baie et la vallée d’Opunohu. Le Fare entre mer et montagne est longé par le canal reliant le centre de recherche du Criobe aux eaux du lagon. Le jardin est le premier contact avec le Fare.

L’exposition débute par une installation symbolisant l’accueil à Opunohu : trois grands tambours polynésiens se dressent face aux visiteurs; ils sont porteurs des légendes de l’île de Moorea. Dans la nef, deux grandes thématiques sont développées sous forme d’installation spectaculaire. A l’est, dans un buisson de couleurs et de transparences chatoyantes, le cœur du corail se matérialise par une superposition de gravures réalisées sur plaques de verre courbées. Le voyage terrestre s’illustre selon les courbes enveloppantes d’images réactives qui apparaissent sur écran; courbes et contrecourbes, les images interactives immergent les visiteurs et nous font pénétrer au centre de la terre polynésienne. Ainsi deux thèmes sont développés : le voyage virtuel et la recherche des habitants des lieux. Le troisième lieu du Fare est le Naturascope, espace immersif qui permet de rejoindre les mondes majestueux et inaccessibles de l’océan polynésien.